Investissement immobilier locatif à Montpellier : comment faire un bon placement ?

Montpellier se situe au sud de la France, à environ 10 km de la Méditerranée. La ville bénéficie d’un climat socio-économique, politique et culturel propice à l’investissement immobilier et est également l’une des plus grandes villes étudiantes de France, puisque les étudiants constituent 1/5ème de sa population. Ville touristique, Montpellier attire chaque année des milliers de touristes qui viennent découvrir ses différents atouts culturels, historiques et naturels. Autant d’éléments qui plaident pour l’investissement immobilier locatif à Montpellier. Découvrez les critères d’un bon placement, pour offrir à votre projet d’investissement toutes les chances de réussir.

Location meublée ou vide ?

Investir dans l’immobilier locatif implique de choisir entre la location vide et meublée. Il s’agit d’une question délicate car votre choix aura un impact direct sur la rentabilité du projet. En effet, un logement meublé se loue entre 10 et 30 % plus cher qu’un logement nu, car il offre une prestation supplémentaire. Son rendement est donc plus élevé. 

En optant pour la location meublée, et notamment le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP), vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux sous le forme d’un abattement forfaitaire de 50 % des recettes locatives

La location meublée doit respecter certains critères en matière d’équipement et de confort. Le logement doit être immédiatement habitable par le locataire et contenir des éléments tels que : un lit, un matelas, des rangements, des chaises, l’eau potable, le chauffage, une cuisine entièrement équipée, etc.

Calculer la rentabilité de l’investissement immobilier

Calculer la rentabilité de l’investissement immobilier

Un investissement immobilier locatif est considéré comme rentable à partir de 3 à 4 %. Mais certains placements immobiliers peuvent présenter des taux de rentabilité de 7 %.

Par ailleurs, la valeur d’un investissement immobilier se bonifie au fil du temps. Grâce au dispositif Pinel, vous déduirez une partie de vos impôts sur 6, 9 ou 12 ans. La rentabilité de ce type d’investissement reste convenable, même si les loyers sont plafonnés. 

Pour optimiser votre investissement, il est possible de mettre en place des montages financiers pour étudier les taux d’intérêts et les types de prêts, bénéficier des différents dispositifs de défiscalisation immobilière et définir l’investissement adapté eu égard des différents facteurs à prendre en considération. 

Rester à l’affût des bonnes affaires

Le marché de l’immobilier locatif à Montpellier est très diversifié et les belles opportunités n’y manquent pas. Prenez le temps de bien étudier l’offre et le taux moyen sur le marché. Posez-vous les bonnes questions. Vaut-t-il mieux acheter dans le neuf ou dans l’ancien ? Dans quel quartier ? Pour quelle catégorie de locataires ?

Pour plus de sécurité, veillez à diversifier vos investissements. Vous pouvez ainsi acquérir deux ou trois studios au lieu d’un grand appartement. Vous serez moins exposé au risque de vacance locative.

Concernant votre prêt, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les banques, à comparer et à négocier les taux

Bien sélectionner le locataire

Par peur de ne pas trouver de locataire, certains propriétaires louent au premier venu. Or c’est une très mauvaise stratégie, notamment si vous avez réalisé des travaux pour mieux équiper et agencer votre appartement.

Mettez en place un processus de sélection clair et bien défini. Commencez par rencontrer le candidat locataire et engager une discussion au moment de lui faire visiter le bien. Demandez-lui un dossier de candidature complet. 

Mettez l’accent sur sa solvabilité afin de trouver un locataire fiable et sérieux et minimiser les risques d’impayés. Enfin, n’hésitez pas à demander une caution ou prendre une assurance pour sécuriser vos loyers.

Faire appel à un gestionnaire locatif

Le gestionnaire locatif propose un ensemble de prestations visant à aider les clients à mieux gérer leur patrimoine immobilier et à optimiser son rendement. Ce professionnel est mandaté par le propriétaire du bien pour s’occuper des différentes démarches relatives à sa gestion. 

De la recherche des locataires au recouvrement des impayés, en passant par le versement des loyers au propriétaire, la rédaction des baux, etc. le gestionnaire locatif simplifie la vie du propriétaire, en plus d’optimiser la gestion et le rendement du bien loué. Et ce en prenant en charge les différentes tâches administratives qui nécessitent souvent beaucoup de temps et d’expertise. Notons que les honoraires du gestionnaire locatif sont déductibles de vos revenus fonciers.

Leave a Comment